Dermatophytest

USAGE IN VITRO UNIQUEMENT



Dermatophytest

 

INTERET CLINIQUE 

Les dermatomycoses sont des affections fréquemment rencontrées en médecine des animaux de compagnie, chez le chien, le chat, les rongeurs et les lagomorphes. Responsables de lésions cutanées alopéciques, elles sont principalement causées par des champignons du genre Microsporum et Trichophyton. Les techniques d'observation directe des parasites (examen microscopique pileux, examen à la Lumière de Wood) peuvent souvent manquer de sensibilité. La mise en culture sur milieu sélectif est considérée comme la méthode la plus fiable pour la mise en évidence des dermatophytes.

De plus, le pouvoir zoonotique des dermatomycoses est important.

 

PRINCIPE
Dermatophytest est un milieu gélosé sélectif pour la mise en évidence de Dermatophytes dans le prélèvement par culture. Les champignons pathogènes des genres Microsporum ou Trichophyton, ont la particularité de métaboliser préférentiellement les composés azotés du milieu, à l'inverse des autres champignons qui utilisent initialement les glucides. En se multipliant, les dermatophytes produisent de nombreux déchêts azotées qui alcalinisent le milieu et entraînent un virage précoce au rouge de l'indicateur coloré de pH, en moins d'une semaine.

PROTOCOLE OPERATOIRE

1/ Préparation de la lésion:
- Laver la lésion cutanée avec de l'alcool à 70° ou de l'eau savonneuse (savon ne contenant pas de produit fongicide).
- Sécher avec du papier absorbant.
- Cette étape permet l'élimination des agents saprophytes qui peuvent masquer la présence d'un dermatophyte sur la gélose.

 

2/ Prélèvement:
- Par grattage de la lésion avec une lame de verre ou le dos d'un scalpel, en partant des limites de la zone infectée jusqu'à la partie saine de la peau. Déposer les poils et les squames ainsi obtenus sur la gélose.
- Par épilation avec une pince. Déposer les poils et les squames sur la gélose.
- Par écouvillonnage: humidifier au préalable l'extrémité d'un écouvillon stérile avec quelques gouttes d'humidifiant. Passer l'écouvillon sur toute la lésion et décharger l'écouvillon sur la gélose par mouvements alternatifs, sans écraser la gélose.

 

3/ Culture:
- Inscrire le nom de l'animal et la date sur le flacon contenant la gélose.
- Ne pas fermer complètement le bouchon. La culture est favorisée par l'échange d'air avec l'extérieur.
- Laisser incuber à température ambiante, à l'abri de la lumière.

 

4/ Lecture:
- La lecture s'effectue à partir de 2 jours, puis tous les 2 jours, jusqu'au 14ème jour si nécessaire.
- Les dermatophytes ont la particularité de faire virer la gélose au rouge.
- TEST POSITIF = apparition simultanée d'une colonie filamenteuse ou duveteuses présentant un pigment clair et d'un virage au rouge de la gélose. Les contaminants, qui présentent souvent des pigments colorés sombres, peuvent faire virer la gélose, mais seulement plusieurs jours après leur apparition (1 à 2 semaines).

 

RECOMMANDATIONS

• STABILITÉ/CONSERVATION
- 16 mois entre +2°C et +8°C à partir de la date de fabrication.
- La date de péremption est indiquée sur le kit. Eviter d'exposer le test à de trop fortes températures ou à des températures inférieures à 0°C.
- Si le milieu gélosé est conservé au réfrigérateur entre +2°C et +8°C, il n'est pas nécessaire de le ramener à température ambiante avant de l'ensemencer.

• PRÉCAUTIONS DE MANIPULATION
- Porter des gants de protection pendant toutes les étapes de préparation des échantillons et d'ensemencement des géloses.
- Eviter d'incuber les géloses ensemencées à la lumière, les dermatophytes se développent mieux dans des endroits sombres.
- Ne pas fermer complètement le bouchon de la boîte de gélose après ensemencement.
- Après avoir effectué le prélèvement, n'omettez pas de jeter le matériel utilisé (matériel à usage unique) ou de le nettoyer à l'alcool et le stériliser.
- Toute la gélose inclinée utilisée doit être hermétiquement fermée et détruite afin d'éviter la dispersion des spores mycosiques.


• AUTRES RECOMMANDATION
Ces recommandations constituent un guide, aucune méthode de diagnostic ne pouvant prétendre être précise à 100%. Ce test a pour but d'aider le vétérinaire praticien dans la détection des dermatophytes. L'interprétation du test par le vétérinaire devra toujours tenir compte de l'historique et de l'examen clinique de l'animal pour prendre une décision. Le diagnostic final reste la prérogative et la responsabilité du vétérinaire traitant. Bio Véto Test et ses distributeurs ne peuvent être tenus responsables des conséquences liées à une mauvaise utilisation ou une mauvaise interprétation des résultats donnés par ce test. 

 

Fabricant: Bio Véto Test, F-83500 La Seyne sur Mer

 

Distributeur: Virbac SA, 8152 Glattbrugg