Ketasin 100 ad us. vet., Solution injectable

Anesthésique général pour animaux

 

Ketasin 100 

 

Composition                                                                                                                                                     

1 ml de solution injectable contient:

Principe actif: Ketaminum (ut Ketamini hydrochloridum) 100 mg

Excipients:     Conserv.: Chlorocresolum 1 mg, Aqua ad iniect. q.s. ad solutionem.

 

Propriétés/Effets                                                                                                                                                

La kétamine est un anesthésique dissociatif. Il induit un état de catalepsie avec amnésie et analgésie. Le tonus musculaire ainsi que les réflexes pharyngés et laryngés sont maintenus. La fréquence cardiaque, la pression artérielle et le débit cardiaque sont augmentés. Toutes ces caractéristiques peuvent être modifiées lors d'utilisation du produit en association avec d'autres agents. A la différence de beaucoup d'autres narcotiques, la kétamine n'a pas d'effet sur le système nerveux périphérique végétatif et est ainsi largement indifférent sur la respiration et l'activité gastro-intestinale. La kétamine possède une marge thérapeutique exceptionnellement large. La kétamine peut être combinée avec tous les anesthésiques, neuroleptiques tranquillisants et anesthésiques par inhalation.

 

Pharmacocinétique                                                                                                                                           

La kétamine est distribuée rapidement et complètement du site d'injection dans l'organisme. La liaison aux protéines plasmatiques est d'environ 50 %. Sa distribution dans les tissus est irrégulière. Les concentrations les plus fortes ayant été retrouvées dans le foie et les reins. La kétamine est métabolisée rapidement et complètement, mais la métabolisation diffère d'une espèce à l'autre. L'excrétion est principalement rénale.

 

Indications                                                                                                                                                        

En combinaison avec un sédatif pour l'immobilisation, la sédation et la narcose chez toutes les espèces, spécialement chez les mammifères. Adapté à l'anesthésie de patients à risque grâce à son effet ménageant.

 

Posologie/mode d‘emploi                                                                                                                                 

Remarques générales

Ketasin 100 peut être administré par voie intraveineuse (i.v.), intramusculaire (i.m.) et sous-cutanée (s.c.); chez les gros animaux adultes de préférence en i.v. Chez les lézards on peut injecter alternativement par voie intrapéritonéale (i.p.).

La kétamine doit être combinée avec un sédatif.

Les effets de la kétamine peuvent être très variables d'un individu à l'autre, adapter les doses à chaque animal en fonction de l'âge, de l'état général de l'animal, de la profondeur et de la durée requise de l'anesthésie. Il faut s'assurer que l'animal est correctement sédaté avant d'administrer la kétamine. Adapter le dosage au patient individuel. Une prolongation de l'effet est atteinte par une administration répétée.

 

Chiens

Prémédication sédative avec acépromazine ou xylazine, administration de Ketasin 100 après début de l'action:

Atropine: 0,05 mg/kg PC en i.m., i.v., s.c.

Acépromazine: 0,1 mg/kg PC en i.m. ensemble avec l‘atropine

Xylazine: 0,1 ml/kg PC (= 2 mg/kg) en i.m. ensemble avec l‘atropine

Ketasin 100:

• Monoanesthésie 0,1-0,2 ml/kg PC (= 10-20 mg/kg) en i.m.

• Anesthésie en association 0,02 ml/kg PC (= 2 mg/kg) en i.v. ou 0,05-0,1 ml/kg PC (= 5-10 mg/kg) en i.m.

Prolongation/approfondissement de la anesthésie: Réinjection de Ketasin 100 selon effet

Mise en garde: Ketasin 100 peut également être utilisé pour la lutte du halètement pendant la phase d'induction d'une anesthésie par inhalation.  

 

Chats

Prémédication sédative avec acépromazine ou xylazine, administration de Ketasin 100 après début de l'action:

Atropine: 0,05 mg/kg PC en i.m., i.v., s.c.

Acépromazine: 0,1-0,15 mg/kg PC en i.m. ensemble avec l‘atropine

Xylazine: 0,1 ml/kg PC (= 2 mg/kg) en i.m., s.c. ensemble avec l‘atropine

Ketasin 100:

• Monoanesthésie 0,2 − 0,4 ml/kg PC (= 20 − 40 mg/kg) en i.m.

• Anesthésie en association 0,1 − 0,2 ml/kg PC (= 10 − 20 mg/kg) en i.m.

Mise en garde: bien qu'une monoanesthésie soit possible, les effets indésirables peuvent être évités par une association avec de l'acépromazine ou de la xylazine.

 

Chevaux

La prémédication sédative est importante pour un effet sûr de Ketasin 100 et se fait avec acépromazine ou xylazine. Après entrée en action adminstration de Ketasin 100:

Acépromazine: 0,1 mg/kg PV en i.v., i.m.

Xylazine: 2-3 ml/100 kg PV (= 0,4-0,6 mg/kg) en i.v. L-Polamivet: 2-3 ml/100 kg PV en i.v.

Ketasin 100: 2 ml/100 kg PV (= 2 mg/kg) rapidement i.v.

Après l'injection, le cheval se couche spontanément, sans aucune aide supplémentaire. Si un relâchement musculaire supplémentaire est nécessaire, un myorelaxant peut être administré à l'animal couché, jusqu'à ce que le cheval présente les premiers signes de relaxation.

Prolongation/approfondissement de la narcose: injection répétée de la même dose de Ketasin 100 en i.v.

 

Bovins/veaux

Prémédication sédative avec acépromazine ou xylazine, après entrée en action administration de Ketasin 100:

Acépromazine: 0,1-0,2 mg/kg PV en i.m., i.v.

Xylazine: 1 ml/100 kg PV (= 0,2 mg/kg) en i.m.

Ketasin 100:

• Bovin: 2 ml/100 kg PV (= 2 mg/kg) rapidement en i.v.

• Veau: 10 ml/100 kg PV (= 10 mg/kg) en i.m.

Prolongation/approfondissment de la narcose: injection répétée de Ketasin 100 en i.v.

Indication: Administrer Ketasin 100 chez le bovin adulte de prérérence à l'animal couché pour éviter qu'il tombe. Egalement adapté pour l'induction de l'anesthésie par inhalation.

 

Moutons/chèvres

Prémédication sédative avec acépromazine ou xylazine, après entrée en action administration de Ketasin 100:

Acépromazine: 0,05-0,1 mg/kg PV en i.m., i.v.

Xylazine: 0,1 ml/10 kg PV (= 0,2 mg/kg) en i.m.

Ketasin 100: 1-2 ml/10 kg PV (= 10-20 mg/kg) en i.m., i.v.

Prolongation/approfondissement de la narcose: injection répétée de la moitié de la dose initiale en i.v.

 

Porcins

Prémédication sédative avec acépromazine, après entrée en action administration de Ketasin 100:

Acépromazine: 0,05-0,1 mg/kg PV en i.m., i.v.

Ketasin 100: 0,5-1 ml/10 kg PV (= 5-10 mg/kg) en i.m., i.v.

 

Petits rongeurs

Ketasin 100: 1-2 ml/kg PC (= 100-200 mg/kg) en i.m., s.c.

 

Lapins

Ketasin 100: 0,25-0,6 ml/kg PC (= 25-60 mg/kg) en i.m., s.c.

 

Lézards

Ketasin 100: 0,4-1,1 ml/kg PC (= 40-110 mg/kg) en i.m., i.p.

 

Oiseaux

Ketasin 100: 0,15-0,4 ml/kg PC (= 15-40 mg/kg) en i.m.

 

Animaux sauvages

Ketasin 100: 0,05-1 ml/kg PC (= 5-100 mg/kg) selon espèce en i.m.

Ketasin 100 est adapté pour l'anesthésie de presque tous les animaux sauvages, animaux de compagnie et oiseaux. Pour réduire le volume d'injection ainsi que pour éviter les effets indésirables causés par la kétamine, la combinaison xylazine/kétamines (mélange de Hellabrunn) est recommandée. Ce mélange se compose de 125 mg de xylazine (lyophilisat) dilué avec 1 ml de solution kétamine 10% (Ketasin 100).

 

Limitations d‘emploi

Contre-indications                                                                                                                                               

Ne pas utiliser en cas:

  • d'hypertension sévère,
  • de maladie cardio-respiratoire,
  • de dysfonctionnement hépatique ou rénal,
  • de glaucome,
  • d'éclampsie ou de pré-éclampsie,
  • d'hypersensibilité connue à la substance active ou à l'un des excipients,
  • dans le cadre d'interventions chirurgicales oculaires.

Ne pas utiliser la kétamine comme seul agent anesthésique chez aucune des espèces cibles.

 

Précautions                                                                                                                                                        

  • En cas d'interventions chirurgicales douloureuses et majeures ainsi que pour maintenir l'anesthésie, une combinaison avec des anesthésiques injectables ou inhalés est nécessaire. Parce que le relâchement musculaire nécessaire pour des interventions chirurgicales ne peut pas être atteint qu'avec la kétamine, il faut administrer des myorelaxants en même temps. Pour améliorer ou pour prolonger l'anesthésie, la kétamine peut être combinée avec des agonistes de récepteurs α2, des anesthésiques, des neuroleptiques, des tranquillisants et des anesthésiques inhalés.
  • Chez une faible proportion d'animaux, une absence de réponse à la kétamine utilisée comme anesthésique aux doses normales est observée. Dans ce cas il faut une prémédication et la dose de kétamine doit être réduite en conséquence.
  • Chez le chat et le chien, les yeux restent ouverts et les pupilles sont dilatées. Les yeux peuvent être protégés en utilisant des pommades ophtalmiques adaptées.
  • La kétamine peut présenter des propriétés pro-convulsivantes ou anti-convulsivantes et doit donc être utilisée avec prudence chez les animaux sujets aux crises convulsives.
  • La kétamine peut augmenter la pression intracrânienne et peut donc ne pas convenir aux animaux atteints d'accidents vasculaires cérébraux.
  • Lorsque le médicament est utilisé en association avec d'autres produits, les contre-indications et les mises en garde figurant dans les notices correspondantes doivent être consultées.
  • Le réflexe palpébral reste intact.
  • Des secousses musculaires, ainsi qu'une excitation sont possibles lors du réveil. Il est important que la prémédication aussi bien que le réveil se déroulent dans un environnement calme et silencieux. Une analgésie et une prémédication appropriées doivent être administrées, si indiquées.
  • L'utilisation concomitante d'autres pré-anesthésiques ou anesthésiques doit être soumise à une évaluation du rapport bénéfice/risque prenant en compte la composition des médicaments utilisés et leurs doses, ainsi que la nature de l'intervention. Les doses recommandées de kétamine sont susceptibles de varier selon les pré-anesthésiques et les anesthésiques utilisés de façon concomitante.
  • L'administration préalable d'un anticholinergique tel que l'atropine ou le glycopyrronium pour prévenir la survenue des effets indésirables, en particulier l'hypersalivation, peut être envisagée après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.

Utilisation pendant la gravidité ou la lactation                                                                                                        

La kétamine traverse très largement la barrière placentaire et pénètre dans la circulation sanguine du fœtus, où sa concentration peut atteindre 75 à 100 % de la concentration sanguine maternelle. Ceci entraîne une anesthésie partielle des nouveau-nés en cas de mise bas par césarienne.

L'innocuité du médicament vétérinaire n'a pas été établie en cas de gravidité et de lactation. L'utilisation du médicament ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire traitant.

 

Surdosage                                                                                                                                                          

En cas de surdosage, une arythmie cardiaque et une dépression respiratoire pouvant aller jusqu'à la paralysie sont susceptibles de se produire. Si nécessaire, des mesure appropriées devront être utilisés pour maintenir la fonction respiratoire et circulatoire jusqu'à ce que l'animal soit suffisamment stabilisé.

L'utilisation de médicaments cardio-stimulants n'est pas recommandée, à moins qu'aucune autre mesure de soutien ne soit disponible.

 

Effets indésirables                                                                                                                                            

Chez le chat une salivation peut apparaître.

La kétamine entraine un tonus augmenté des muscles squelettiques.

La kétamine entraine une dépression dose-dépendante qui peut, en particulier chez le chat, amener à un arrêt respiratoire. Associée à des produits dépresseurs respiratoires, cet effet peut être amplifié.

La kétamine augmente la fréquence cardiaque et la pression artérielle et le risque hémorragique.

Chez les chats et les chiens les yeux restent ouverts avec une mydriase et un nystagmus.

Au réveil des réactions comme une ataxie, une hypersensibilité aux stimuli et une excitation peuvent survenir.

L'injection intramusculaire peut être douloureuse.

 

Délais d‘attente                                                                                                                                                 

Lait 0 jours

Tissus comestibles 1 jour

 

Interactions                                                                                                                                                       

Les neuroleptiques, les tranquillisants, la cimétidine et le chloramphénicol potentialisent les effets anesthésiques de la kétamine. Les barbituriques, les opiacés et le diazépam peuvent prolonger la phase de réveil. Les effets peuvent être potentialisés. Une réduction de la dose de l'un des agents ou des deux peut être nécessaire. Une augmentation du risque d'arythmie cardiaque est possible lorsque la kétamine est utilisée en association avec le thiopental ou l'halothane. L'halothane prolonge la demi-vie de la kétamine.

L'administration intraveineuse simultanée d'un agent spasmolytique peut provoquer un collapsus. Les théophyllines, lorsqu'elles sont associées à la kétamine, peuvent entraîner une augmentation des crises épileptiques.

Lorsque la détomidine est utilisée en association avec la kétamine, le réveil est plus lent que lorsque la kétamine seule est utilisée.

La chloramphénicol prolonge le réveil. Les pesticides et les insecticides peuvent diminuer l'effet de la kétamine.

 

Remarques particulières

Précautions pour l‘utilisateur

En cas d'auto-injection accidentelle ou si des symptômes apparaissent après un contact oculaire/buccal, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l'étiquetage, mais NE CONDUISEZ PAS.              

  • La kétamine est un médicament puissant. Des précautions particulières doivent être prises afin d'éviter toute auto-administration accidentelle.
  • Les personnes présentant une hypersensibilité connue à la kétamine ou à l'un des excipients devraient éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
  • Eviter tout contact avec la peau et les yeux. En cas d'éclaboussures sur la peau et les yeux, laver immédiatement et abondamment sous l'eau.
  • Des effets foetotoxiques ne peuvent être exclus. Les femmes enceintes doivent éviter de manipuler le produit.
  • En cas d'auto-injection accidentelle ou si des symptômes apparaissent après un contact oculaire/buccal, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l'étiquetage. Ne pas se mettre au volant d'un véhicule.
  • Note pour le médecin: Ne pas laisser le patient sans surveillance. Dégager les voies respiratoires et donner un traitement symptomatique et adjuvant.

Incompatibilités                                                                                                                                                  

En raison d'une incompatibilité chimique, les barbituriques ou diazépam ne doivent pas être mélangés dans la même seringue avec la kétamine.

Le produit ne doit pas être mélangé à d'autres médicaments vétérinaires à l'exception des solutions de perfusion de solution de chlorure de sodium à 0,9%, de solution de Ringer et de solution de Ringer Lactate.

 

Conservation                                                                                                                                                      

Conserver à température ambiante (15-25°C) dans l'emballage d'origine pour protéger le contenu de la lumière. Stocker le flacon debout.

La préparation ne doit pas être utilisée au-delà de la date indiquée sur l'emballage par la mention 'EXP'.

Délai d'utilisation après la première ouverture: 28 jours. Le bouchon en caoutchouc ne doit pas être perforé plus que 20 fois.

Tenir hors de portée des enfants.

 

SWISSMEDIC 65787 (B)

Code ATCvet: QN01AX03                                                                                                                                   

 

Présentations

Flacons de 10, 25 et 50 ml.

 

Titulaire de l‘autorisation

Virbac (Switzerland) AG, Opfikon

 

Mise à jour de l'information: Juillet 2015