Bovigen Scour ad us. vet.

Émulsion injectable

Bovigen Scour

Vaccin inactivé pour vaches et génisses gestantes pour l'immunisation passive (via colostrum) des veaux contre les diarrhées dues aux rotavirus, aux coronavirus et aux E. coli (F5)

COMPOSITION
Une dose (3 ml) du vaccin contient:
Substances actives: Rotavirus bovin, souche TM-91, sérotype G6P1, inactivé ≥ 6,0 log2 (VNT)*
Coronavirus bovin, souche C-197, inactivé ≥ 5,0 log2 (HIT)**
Escherichia coli, souche EC/17, inactivé, exprimant l'adhésine F5 (K99) ≥ 45,2 % d'inhibiton (ELISA)***
*VNT test de vironeutralisation (titre d'anticorps obtenu chez le lapin avec 2/3 de la dose vaccinale)
**HIT test d'inhibition de l'hémagglutination (titre d'anticorps obtenu chez le lapin avec 2/3 de la dose vaccinale)
***ELISA épreuve d'immuno-absorption enzymatique (titre d'anticorps obtenu chez le lapin avec 2/3 de la dose vaccinale).
Adjuvant: Montanide ISA 206 VG 1,6 ml
Excipients: Formaldéhyde max. 1,5 mg
Thiomersal max. 0,36 mg
Emulsion liquide blanche pouvant sédimenter pendant le stockage.

INDICATIONS
Immunisation active des vaches et génisses gestantes afin d'augmenter le taux d'anticorps contre les antigènes des adhésines d'E. coli F5 (K99), les rotavirus et les coronavirus. Quand les veaux sont nourris par du colostrum de vaches vaccinées pendant leur première semaine de vie, il a été démontré que:
• la sévérité des diarrhées causées par les rotavirus bovins, les coronavirus bovins et les E. coli F5 (K99) est réduite,
• l'incidence des diarrhées chez les veaux dues aux rotavirus, aux coronavirus et aux E. coli (F5), et
• l'excrétion des rotavirus ou coronavirus par les veaux infectés sont diminuées.
Début de l'immunité: L'immunité passive débute avec l'administration de colostrum et dépend de son apport en quantité suffisante au veau nouveau-né.

DOSAGE / MODE D'EMPLOI
Une dose de vaccin est 3 ml et est administrée par voie intramusculaire.
Amener le vaccin à température ambiante avant utilisation.
Bien secouer le flacon avant et périodiquement pendant l'utilisation afin que le sédiment soit totalement dissous avant administration.
Durée de conservation après première ouverture du récipient: 10 heures.
Une dose (3 ml) à chaque gestation, administré 12 à 3 semaines avant la date présumée du vêlage.
Administration du colostrum: La protection des veaux dépend de l'ingestion adéquate de colostrum (immunisation passive par les anticorps y contenus) de vaches vaccinées. Des mesures devraient être prises pour s'assurer que les veaux reçoivent des quantités suffisantes de colostrum dans les premiers jours de leur vie. Dans les troupeaux de vaches laitières, le colostrum des 6 à 8 premières traites des vaches vaccinées doit être collecté et conservé au frais resp. être congelé. Les veaux seront ensuite nourris pendant les 2 premières semaines de vie de ce stock en raison de 2,5 à 3 litres par jour (en fonction de leur taille): 3 litres pour les veaux avec un poids vif de 35 à 40 kg (par exemple les veaux de lait type Holstein-Friesian) resp. pour les très petits veaux (par exemple Jerseys) 2 à 2,5 litres. Pour obtenir des résultats optimaux et réduire la pression d'infection dans le cheptel, il convient de vacciner tout le troupeau de vaches.

LIMITATIONS D'EMPLOI
Contre-indications: Aucune.
Précautions: Les mesures aseptiques habituelles de vaccination doivent être prises. Des seringues et aiguilles stériles doivent être utilisées pour l'injection; dans la zone du point d'injection, la peau doit être sèche et propre. Précautions particulières pour l'utilisateur: Ce médicament vétérinaire contient de l'huile minérale. L'(auto-)injection accidentelle peut provoquer de fortes douleurs et un gonflement, notamment en cas d'injection dans une articulation ou un doigt, et, dans de rares cas, conduire à la perte de ce doigt s'il n'est pas rapidement soigné par un médecin. En cas d'(auto-)injection accidentelle, même en quantité minime, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice. Si la douleur persiste au-delà de 12 heures à compter de l'examen médical, consulter à nouveau le médecin.

EFFETS INDÉSIRABLES
Une légère tuméfaction de 5 à 7 cm de diamètre au site d'injection est fréquente (≥ 1 à ≤ 10 %) et peut dans certains cas être accompagnée initialement d'une sensation locale de chaleur. La tuméfaction se résorbe habituellement dans les 15 jours. Une augmentation légère et transitoire de la température corporelle (jusqu'à 0,8 °C) peut être observée dans les 24 heures suivant la vaccination et disparaît dans les quatre jours.
Si vous remarquez des réactions indésirables, en particulier d'autres que ceux mentionnés en dessus, il faut les communiquer sous www.vaccinovigilance.ch.

DÉLAIS D'ATTENTE
Aucun

INTERACTIONS
Aucune information n'est disponible concernant l'innocuité et l'efficacité de ce vaccin lorsqu'il est utilisé avec un autre médicament vétérinaire. Par conséquent, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.
Il est conseillé de ne pas utiliser un autre vaccin dans les 14 jours avant resp. après la vaccination avec ce produit.

REMARQUES PARTICULIÈRES
Tenir hors de portée des enfants.
Conservation: À conserver au réfrigérateur (2-8 °C). Protéger de la lumière et du gel.
Le vaccin ne doit pas être utilisé après la date de péremption.
Les récipients de vaccins vides et entamés doivent être remis à un centre de collecte des déchets spéciaux.

PRÉSENTATIONS
Boîtes avec:
1 flacon de 15 ml (5 doses).
1 flacon de 90 ml (30 doses).
Pour les présentations de 90 ml, il est recommandé d'utiliser un pistolet doseur automatique pour éviter d'endommager le bouchon en le perçant à de multiples reprises.

FABRICANT
Pharmagal-Bio Ltd., Slovaquie

TITULAIRE DE L'AUTORISATION
Virbac (Switzerland) AG, Glattbrugg

Code ATCvet: QI02AL01
IVI : 1754
Catégorie de remise: B

MISE À JOUR DE L'INFORMATION
Février 2018