Carprodolor ad us. vet.

ANTI-INFLAMMATOIRE NON-STÉROïDIEN POUR BOVINS, SOLUTION INJECTABLE

Carprodolor

COMPOSITION

1 ml de la solution injectable contient:

Principe actif: Carprofenum 50 mg

Excipients: Ethanolum 96 per centum, Macrogolum 400, Poloxamerum 188, Ethanolaminum, Aqua ad inj. q.s. ad solutionem.


PROPRIÉTÉS/EFFETS

Carprodolor contient le principe actif carprofène, un anti-inflammatoire non-stéroidien (AINS) du groupe des acides 2-aryl-propioniques et possède des activités anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique.

Comme la plupart des AINS, carprofène est un inhibiteur de l'enzyme cyclo-oxygénase de la cascade de l'acide arachidonique. Toutefois, l'inhibition de la synthèse des prostaglandines par le carprofène est très faible en comparaison de ses propriétés anti-inflammatoire et analgésique. Son mode d'action exact est inconnu.

Des études ont montré que le carprofène a une activité antipyrétique et mène à une réduction significative de l'inflammation en cas d'affections respiratoires et ainsi à une amélioration de la respiration et de l'état général.

 

PHARMACOCINÉTIQUE

Absorption

Suite à une administration unique par voie s.c. de 1,4 mg de carprofène, la concentration plasmatique maximale (Cmax) de 15,4 μg/ml est atteinte après 7-19 heures (Tmax).

Distribution

Les concentrations les plus élevées de carprofène sont atteintes dans la bile et le plasma. Plus de 98 % du carprofène sont liés aux protéines plasmatiques. Carprofène se distribue bien dans les tissus, les concentrations les plus importantes étant retrouvées dans les reins et le foie suivis par le tissu adipeux et le muscle.

Métabolisme

Le carprofène est la principale substance retrouvée dans tous les tissus. Dans le foie, carprofène est lentement métabolisé par conjugaison et par oxydation. Les échantillons de bile contiennent du carprofène conjugué.

Excrétion

Le carprofène a une demi-vie d'élimination plasmatique de 70 heures. Il est excrété majoritairement par les fèces, indiquant l'importance de la sécrétion biliaire.

 

INDICATIONS

Carprodolor est utilisé en association avec une antibiothérapie appropriée pour réduire les signes cliniques comme la fièvre dans les infections respiratoires et dans les mammites aiguës chez les bovins.

 

POSOLOGIE/MODE D'EMPLOI

Administration sous-cutanée ou intraveineuse unique  de 1,4 mg de carprofène par kg de poids vif (1,0 ml par 35 kg de poids vif). Ne pas répéter l'administration. 

 

LIMITATIONS D'EMPLOI

Contre-indications

Ne pas utiliser:

• chez les animaux souffrant de désordres cardiaque, hépatique ou rénal,

• chez les animaux souffrant d'ulcère ou de saignements gastro-intestinaux,

• en cas de dyscrasie sanguine prouvée,

• en cas d'hypersensibilité au produit.


Précautions d‘emploi

• Selon l'ordonnance concernant l'assurance de la qualité dans la production laitière (art. 18) uniquement du lait provenant d'animaux sains doit être commercialisé.

• Eviter l'utilisation chez des animaux déshydratés, hypovolémiques ou en hypotension, en  raison d'un risque de troubles gastro-intestinaux et de toxicité rénale accrue

• Particulièrement dans le traitement des mammites aiguës une fluidothérapie peut être  envisagée en complément.

• Eviter l'administration simultanée avec des substances potentiellement néphrotoxiques.

• Ne pas dépasser la dose prescrite ou la durée du traitement.

• Ne pas administrer d'autres antiinflammatoires stéroïdiens ou non-steroïdiens en même  temps ou à moins de 24 heures d'intervalle l'un de l'autre.


Utilisation en cas de gestation ou de lactation

En l'absence d'études spécifiques chez les animaux gestants, l'utilisation de la spécialité ne doit se faire qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.


Surdosage

Au cours des essais cliniques, aucun effet indésirable n'a été rapporté après l'administration par voies i.v. ou s.c. de 5 fois la dose recommandée. Il n'y a pas d'antidote spécifique. Instaurer un traitement symptomatique lors de surdosage.

 

EFFETS INDÉSIRABLES

Des études chez les bovins ont montré qu'une réaction transitoire locale peut apparaître au niveau du site d'injection. 

 

DÉLAIS D'ATTENTE

Tissus comestibles: 21 jours

Lait: 0 jours (voir 'Précautions d'emploi').

 

INTERACTIONS

Pour le carprofène, il n'y a pas d'élément probant concernant les interactions avec d'autres médicaments. Pendant les essais cliniques avec des bovins, quatre familles différentes d'antibiotiques ont été utilisées (les macrolides, les tétracyclines, les céphalosporines et les pénicillines potentialisées) sans aucune interaction notable. Comme pour les autres AINS, le carprofène ne doit pas être administré simultanément avec d'autres médicament contenant un autre AINS ou des glucocorticoïdes.

Un suivi étroit est conseillé lors d'une combinaison avec un anticoagulant.

Carprofène est lié aux protéines plasmatiques et peut ainsi influencer la pharmacocinétique d'autres médicaments fortement liées aux protéines plasmatiques.

 

REMARQUES PARTICULIÈRES

Mesures de précaution particulières pour l‘utilisateur

Les études de laboratoire ont montré que le carprofène, comme les autres AINS, peut provoquer une photosensibilisation. Eviter tout contact du produit avec la peau. En cas de contact accidentel, laver la peau concernée immédiatement et abondamment.

En cas d'auto-injection, demander immédiatement conseil à un médecin.


Incompatibilités

En l'absence d'études, ne pas mélanger avec d'autres médicaments vétérinaires.


Durée de conservation

Conserver à température ambiante (15-25°C) dans l'emballage d'origine pour protéger le contenu de la lumière.

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention ‹EXP› sur le récipient.

Durée de conservation après première ouverture: 28 jours. Le bouchon en caoutchouc ne doit pas être percé plus de 20 fois.

Tenir le médicament hors de la portée des enfants.

 

SWISSMEDIC 63'073 (B)

ATCvet-Code: QM01AE91

 

PRÉSENTATION

Flacons avec 50 ml [B] 

 

TITULAIRE DE L'AUTORISATION

Virbac AG, Opfikon

 

MISE À JOUR DE L'INFORMATION

Juillet 2013