Medesedan ad us. vet., Solution injectable

SEDATIF ET ANALGESIQUE POUR CHEVAUX ET BOVINS


Medesdn



COMPOSITION
1 ml de solution injectable contient:
Detomidini hydrochloridum: 10 mg - Conserv.: E 218 1 mg - Natrii chloridum - Aqua ad injectabilia ad 1 ml

PROPRIETES/EFFETS
MEDESEDAN® contient la substance active détomidine, un agoniste puissant et sélectif des récepteurs alpha 2 avec une action sédative et analgésique. Le mode d'action principal de la détomidine consiste en une stimulation marquée des adrénorécepteurs alpha 2 centraux. L'inhibition de la transmission des influx nerveux dans le SNC engendrée par la noradrénaline induit une sédation et une analgésie. La durée et l'intensité de la sédation dépendent de la dose administrée. La sédation dure plus longtemps que l'action analgésique. L'action analgésique est particulièrement marquée au niveau viscéral. En plus de cela, la détomidine agit également sur les récepteurs alpha 2 périphériques et à hautes doses, elle n'a qu'une affinité minime pour les adrénorécepteurs alpha 1. Chez le cheval, l'action débute dans les cinq minutes suivant l'injection. Le début de l'action de la détomidine est marqué par des symptômes très typiques: le relâchement de la musculature squelettique se reconnaît à la tête, aux lèvres (cheval) et aux paupières qui tombent ainsi qu'à une réticence à se déplacer. La détomidine ne provoque en général pas un abaissement mais plutôt une hausse de la pression sanguine, ce qui augmente de manière considérable la sécurité du médicament. En dosage thérapeutique, la détomidine dispose d'une large marge de sécurité.

PHARMACOCINETIQUE
Après une injection intramusculaire, la détomidine est rapidement et complètement résorbée. Après une répartition tissulaire rapide et continue, on observe une phase de redistribution avec une métabolisation finale presque complète. Les métabolites sont éliminés principalement dans l'urine mais également dans les selles.

INDICATIONS
Chevaux et bovins:
- Comme sédatif pour faciliter les examens cliniques et les traitements (par ex. endoscopie, examen rectal et gynécologique, radiographie) ainsi qu'en combinaison avec des anesthésiques locaux pour des interventions chirurgicales mineures (par ex. traitement des blessures, traitements dentaires, excision de tumeurs cutanées, chirurgie des trayons).
- Pour la prémédication avant les narcoses par injection et par inhalation.
- Pour le maintien d'une anesthésie générale par voie intraveineuse en combinaison avec des narcotiques injectables.

POSOLOGIE/MODE D'EMPLOI
Chevaux et bovins:
Injection intramusculaire ou intraveineuse lente. Il est recommandé de ne plus affourager les chevaux dans les 12 heures qui précèdent l'anesthésie. Le choix de la dose administrée permet de déterminer l'intensité et la durée de la sédation et de l'analgésie. Quelques animaux, surtout les chevaux, réagissent déjà à une dose de 10 mcg/kg de poids vif (p.v.). Medesedan peut être appliqué en combinaison avec Butorphanol.

 

Dosage mcg/kg de p.v.       20 - 40 40 - 80
mg/100 kg de p.v. 0,2 – 0,4 0,4 – 0,8
Type d'effet  sédatif et analgésique sédatif et prolonge l'analgésie
Début de l'effet après 3 – 5 min. après 2 – 3 min.
Durée de l'effet ½ - 1 h ½ - 2 h
Autres effets léger chancellement, l'animal ne se couche pas      chancellement, transpiration,
piloérection, tressaillements
musculaires, l'animal ne se couche
généralement pas

 

Chez les animaux âgés de moins de six mois, présentant un mauvais état général ou âgés on utilisera des dosages inférieurs à ceux indiqués dans le tableau. Les animaux adultes nerveux exigeront par contre des doses plus élevées. Si l'intensité de la sédation n'est pas suffisante, on pourra ajouter une dose maximum unique égale à la dose administrée précédemment. Aux dosages plus faibles, l'injection intraveineuse entraîne un effet analgésique plus intense et plus sûr. Anesthésie générale: vu l'effet synergique de la détomidine avec les anesthésiques, le dosage recommandé pour la première peut être réduit de moitié ou plus. Il est recommandé de procéder à l'intervention prévue dans les 10-15 minutes suivant l'administration de Medesedan.

SURDOSAGE (SYMPTOMES, MESURES D'URGENCE ET ANTIDOTES)
Un surdosage peut conduire à une apparition plus fréquente d'effets cardiorespiratoires. Ces effets peuvent être atténués par l'atropine. L'action de la détomidine peut être levée par des antagonistes spécifiques aux récepteurs alpha 2.

LIMITATIONS D'EMPLOI
a. Contre-indications
Ne pas utiliser le médicament chez les juments portantes. Medesedan ne doit pas être utilisé en combinaison avec des amines sympathomimétiques ni avec des combinaisons sulfonamide-triméthoprime administrées par voie i.v. Ne pas utiliser chez les chevaux sujets à des blocs AV, une insuffisance coronaire grave, des affections respiratoires ou une insuffisance rénale chronique. La combinaison avec Butorphanol ne peut être utilisée chez les chevaux souffrant de coliques. Il faut également renoncer à la combinaison Medesedan/Butorphanol chez les chevaux ayant souffert d'affections hépatiques ou de troubles du rythme cardiaque.

b. Précautions
Ne pas administrer Medesedan mélangé à d'autres préparations dans la même seringue. Lors de l'emploi du Medesedan, on appliquera les précautions usuelles (chez le cheval, p. ex. contre les éruptions). Lors de la recherche d'un endroit approprié pour le traitement, on se rappellera que, au début de l'effet, les animaux tendent à chanceler et les chevaux à laisser pendre rapidement leur tête. Surtout les jeunes bêtes tentent de se coucher. On ne donnera à l'animal ni eau ni fourrage tant que l'effet n'est pas passé.

EFFETS INDESIRABLES
La détomidine agissant également sur les récepteurs alpha 2 périphériques, des effets cardiovasculaires et respiratoires passagers peuvent être observés: une hausse de la pression sanguine peut se produire en raison de la vasoconstriction périphérique, suivie d'une bradycardie qui peut être accompagnée d'un bloc AV de premier ou de deuxième degré. Après une diminution initiale minime, la fréquence respiratoire revient à sa valeur initiale ou légèrement en dessus. A des dosages élevés, la détomidine développe des propriétés sympathomimétiques. Elles comportent notamment des effets de brève durée tels que piloérection, prolapsus partiel du pénis, salivation et transpiration. La détomidine peut provoquer une ataxie et, occasionnellement, de légers tremblements musculaires. Chez les bovins, l'inhibition de la motricité de la panse peut conduire à un léger météorisme. Une augmentation passagère du taux de sucre dans le sang peut se produire, ainsi qu'un effet diurétique consécutif.

DELAIS D'ATTENTE
Chevaux, bovins:
Tissus comestibles: 1 jour
Lait (bovins): 3 jours

INTERACTIONS
La détomine renforce l'action des autres sédatifs et anesthésiques. En raison des effets synergiques de la détomidine avec les anesthésiques injectables et d'inhalation, la dose recommandée peut être réduite de moitié, voir même plus. Aucune interaction n'a été observée avec d'autres anesthésiques locaux.

AUTRES REMARQUES
Ne pas conserver à plus de 30° C. La préparation ne doit pas être utilisée au-delà de la date indiquée sur l'emballage par la mention «Exp». Délai d'utilisation après la première ouverture: 28 jours. Médicament à garder hors de la portée des enfants.

Swissmedic 58'444 (A)
Code ATCvet: QN05CM90

PRESENTATION
Flacon perforable de 5 ml de solution injectable / flacon perforable de 20 ml de solution injectable.


Fabricant: CP-Pharma Handelsgesellschaft mbH, D-Burgdorf
Titulaire de l'autorisation: Virbac (Switzerland) AG, Opfikon


Mise à jour de l'information: Janvier 2015