Virbazone ad us. vet., poudre

Virbazone


Antiphlogistique, analgésique pour chevaux et poneys



COMPOSITION

1 sachet contient:
Principe actif: Phénylbutazone 1,00 g
Excipients: Aromatica, Excip. ad pulverem pro charta

PROPRIÉTÉS / EFFETS
La phénylbutazone est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) de la classe des pyrazolones possédant de bonnes propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques. Ces effets pharmacodynamiques reposent sur l'inhibition non sélective des synthétases de la prostaglandine (cyclooxygénases COX-1 et COX-2).

PHARMACOCINÉTIQUE
Après administration orale, la phénylbutazone est généralement résorbée rapidement. La résorption se fait au niveau de l'intestin grêle. La biodisponibilité orale est haute, mais la résorption peut être retardée si l'estomac est plein. L'alimentation concomitante de foin peut prolonger la résorption par liaison et ainsi retarder le début de l'efficacité clinique.
La métabolisation se fait en premier lieu par hydroxylation; le métabolite principal est l'oxyphenbutazone qui possède des propriétés pharmacologiques semblables à celles de la substance mère. L'excrétion a principalement lieu par voie rénale. Chez le cheval, la demi-vie plasmatique de phénylbutazone va de 3,5 à 8,0 heures. La concentration plasmatique maximale est généralement atteinte 2–3 heures après l'administration. La persistance de l'effet de la phénylbutazone, même après diminution du taux plasmatique, s'explique par une inhibition durable de la synthèse des prostaglandines ainsi que par sa haute affinité pour les tissus enflammés. La phénylbutazone s'accumule dans les exsudats inflammatoires et y atteint chez les chevaux des concentrations jusqu'à trois fois plus élevées que dans le plasma. La phénylbutazone est fortement liée à l'albumine du plasma.

INDICATIONS
Affections des muscles, des tendons et des articulations chez les chevaux et les poneys pouvant être soulagées par les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques de la phénylbutazone telles que:
- boiterie en cas d'ostéoarthrose
- fourbure aiguë et chronique
- bursite, carpite
- altérations inflammatoires chroniques de la colonne vertébrale (par exemple spondylarthrose)
- coups, contusions et déchirures traumatiques
- autres altérations inflammatoires des parties molles (par exemple phlegmons)
La phénylbutazone peut également être utilisée comme antipyrétique, par exemple en cas de maladies respiratoires virales.

DOSAGE / MODE D'EMPLOI
Pour administration orale.
Dosage: 4,4–8,8 mg de phénylbutazone/kg de poids vif et jour
Cheval (env. 500 kg de poids vif):
1er jour 2 sachets deux fois par jour
2ème–4ème jour 1 sachet deux fois par jour
jours suivants 1 sachet par jour ou tous les 2 jours (selon les besoins)
Poney (env. 250 kg de poids vif):
1er–4ème jour 1 sachet par jour
jours suivants ½ sachet par jour
Virbazone est administré en mélangeant bien le produit avec un peu de son sec ou d'avoine.
Surdosage
Une surdose de phénylbutazone peut entraîner des ulcérations de l'estomac et du côlon et une entéropathie générale. En outre, des dommages aux papilles rénales et une altération subséquente de la fonction rénale peuvent également survenir. Un oedème sous-cutané peut se former en raison d'une perte de protéines plasmatiques, en particulier sous la mâchoire.
En cas d'une surdose, on a observé des troubles nerveux centraux (excitations, crampes), de l'hématurie et de l'acidose.
Il n'y a pas d'antidote spécifique. En cas de signes d'un surdosage potentiel, l'animal doit être traité de façon symptomatique.

LIMITATIONS D'EMPLOI
Contre-indications
Ne pas utiliser chez les animaux atteints d'affections cardiaques, hépatiques ou rénales. Ne pas utiliser chez les animaux souffrant potentiellement d'ulcères gastro-intestinaux ou d'hémorragies ainsi qu'en cas d'altérations de la formule sanguine ou d'hypersensibilité.
Précautions
Le principe actif phénylbutazone a un faible spectre thérapeutique; ne dépasser ni la dose ni la durée recommandées pour un traitement.
Des contrôles de la formule sanguine devraient être effectués en cas d'administration prolongée. Lorsque l'administration est nécessaire pour des animaux de moins de 6 semaines, la dose doit être réduite et les animaux soumis à un suivi rapproché.
Utilisation pendant la gestation ou la lactation:
L'application chez les juments gestantes doit être faite avec soin, bien qu'aucun effet indésirable de la phénylbutazone sur le foetus ou la gestation ne soit connu. Aucune étude de compatibilité n'a été réalisée sur les juments. Chez les animaux de laboratoire, on a constaté que des doses élevées de phénylbutazone causaient des effets foetotoxiques. L'utilisation de phénylbutazone chez les juments gestantes ou allaitantes ne doit se faire qu'après une évaluation appropriée des risques et des avantages par le vétérinaire traitant. Il faut éviter l'administration autour de la période de la mise bas.

EFFETS INDÉSIRABLES
Les effets indésirables typiques des AINS tels que lésions des muqueuses et hémorragies de l'appareil digestif, altérations de la formule sanguine ou de la fonction rénale peuvent survenir. Aux premiers signes d'effets indésirables ou de symptômes de complications gastro-intestinales telles que inappétence, apathie ou perte de poids, suspendre le traitement et informer le vétérinaire.

DÉLAIS D'ATTENTE
Ne pas utiliser chez les équidés destinés à la production de denrées alimentaires.

INTERACTIONS
Le haut taux de fixation aux protéines plasmatiques de plus de 97 % peut déplacer certains médicaments tels que sulfamidés, dérivés de la coumarine, digitoxine, thiopental et sulfonylurées qui ont également un haut taux de fixation aux protéines plasmatiques de leur liaison aux protéines et ainsi entraîner des concentrations toxiques de leur principe actif libre non lié aux protéines et accélérer leur élimination.
Par l'induction d'enzymes métabolisant des substances exogènes, le taux plasmatique d'autres substances et, par conséquent, leur effet thérapeutique, peut être compromis. Suite à l'inhibition de la synthèse rénale des prostaglandines, l'effet des diurétiques est diminué.
En cas d'administration concomitante d'antibiotiques de la famille des aminoglycosides, il existe un risque accru d'effets néphrotoxiques.
L'élimination des pénicillines est retardée. La phénylbutazone ne doit pas être utilisée en combinaison avec d'autres anti-inflammatoires non stéroïdiens ou avec des glucocorticoïdes.

REMARQUES PARTICULIÈRES
Conservation:
Ne pas conserver au-dessus de 25 °C.
Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention 'EXP' sur le récipient.
Tenir hors de portée des enfants.
Mesures de précautions particulières pour l'utilisateur:
Chez les personnes sensibilisées à la phénylbutazone, des réactions d'hypersensibilité (allergie) peuvent être provoquées par contact avec la peau ou par inhalation accidentelle.
Les personnes présentant une hypersensibilité connue à la phénylbutazone ou à tout autre composant doivent éviter tout contact avec le médicament vétérinaire.
En cas de contact accidentel et en cas d'apparition de symptômes tels qu'une éruption cutanée, il faut consulter un médecin et lui montrer l'emballage et/ou la notice. Une enflure du visage, des lèvres, des yeux ou des difficultés respiratoires sont des symptômes plus graves nécessitant des soins médicaux d'urgence.
Ce médicament vétérinaire peut causer une irritation de la peau et des yeux. Eviter le contact avec les yeux. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment à l'eau claire. Si l'irritation persiste, consulter un médecin. Laver les zones cutanées affectées et les mains après utilisation.
L'utilisation doit être faite avec précaution afin d'éviter ingestion accidentelle. En cas d'ingestion accidentelle, consulter un médecin et lui montrer l'emballage ou la notice.

SWISSMEDIC 66575 (B)
Code ATCvet: QM01AA01

PRÉSENTATIONS
100 sachets à 5 g

TITULAIRE DE L'AUTORISATION
Virbac (Switzerland) AG, Opfikon

MISE À JOUR DE L'INFORMATION
Décembre 2017